SLH rue Pierre Villard Nancy


  • Client : SLH société lorraine d’habitat
  • Budget : 1 385 749 € HT
  • Année : Livraison 2015
  • Superficie : Surface habitable 4895 m²

Architecturalement marqué, l’ensemble immobilier des 55 logements de la rue Pierre Villard est une réalisation typique des années 1980 dont l’attractivité s’est dégradée : façades et aménagements extérieurs vieillissants, usage inadapté, inconfort thermique. Changer l’image du bâti, améliorer l’usage de l’espace extérieur, offrir de nouveaux espaces aux usagers, améliorer le confort intérieur des logements et améliorer la thermique, telles sont les lignes directrices de notre projet. Nous avons tout d’abord travaillé sur le parcours depuis la rue vers les appartements en clarifiant les limites entre espace public, espace intermédiaire et espace privé. Dans la cour, nous avons délimité des espaces extérieurs pour chaque appartement de RDC par des claustras en bois, permettant aux habitants de s’approprier une partie de la cour pour leur propre usage. Le tracé courbe des claustras adouci un plan très rigide.Nous avons ensuite restructuré les façades de façon à améliorer les caractéristiques thermiques de l’enveloppe des bâtiments tout en modernisant totalement l’image des bâtiments en modifiant la perception actuelle très verticale.

En remplacement des verrières, nous proposons de mettre en œuvre un système d’allège en panneaux à ossature bois préfabriqués enduits et de menuiseries PVC. Ce système léger et isolé permet de faciliter l’intervention en site occupé. L’horizontalité des façades a été retravaillée notamment par des jeux de couleurs reliant des fenêtres d’un même logement, et par des éléments métalliques en tôle perforé rapportés, reliant les verrières centrales côté cour. Côté rue, des jardinières métalliques ont été rapportées au niveau des angles, permettant ainsi aux occupants de se réapproprier des espaces en façade. En parallèle, nous avons fait le choix de remplacer l’ensemble des menuiseries extérieures PVC, améliorant ainsi non seulement leurs caractéristiques intrinsèques mais aussi la perméabilité à l’air au niveau du bâti et des ouvrants, réduisant la sensation d’inconfort induite par des fuites d’air. Le traitement des verrières et des menuiseries permet à la fois d’améliorer les caractéristiques thermiques des façades, d’en changer fondamentalement la lecture et d’améliorer le confort intérieur des logements tant en termes d’esthétique que d’usage.

Réalisé en conception réalisation avec GTM HALLE pour les travaux. La page dédiée au projet est ici.